Pathogen - Lust Of Evil (compilation 2013) [review]

Le label Old Temple vient de publier la compilation Lust Of Evil des philippins Pathogen. Il ne faut pas se tromper avec la démo de 2011 qui porte le même nom Lust Of Evil. Les 6 titres de ce Lust Of Evil 2013 sont composés par les deux K7 sorties en 2011 et 2012. Dans les détail les titres de 1 à 3 sont tirés de la démo de 2011 Lust of Evil et les titres de 4 à 6 proviennent de la démo Gryphon sortie en 2012. L'avantage pour l'auditeur est de pouvoir trouver sur le marché un produit bien fini, au logo et artwork soignés (en noir et blanc), avec un livret qui contient les paroles et des photos du groupe. 
De plus cet album réunit deux covers, Rites Of The Tyrant du groupe malaisien Brain Dead et Another Destructive Century du groupe philippin Intoxication Of Violence.

Musicalement cet album m'a beaucoup plu. Pathogen évolue dans un registre death metal sans concession couplé à la force d'un thrash devastateur. Les sons de la guitare rythmique et la façon de pondre les solos rappellent les sons de Slayer de Hell Awaits ou de Seasons in the Abyss. Le solos sonnent à la manière d'un Kery King tellement Jervish Alcos réussi à faire sonner sa six cordes. Les textes tournent autour du satanisme avec des sacrifices humains et la volonté de faire renaître Satan, la destruction de l'humanité jusqu’aux relations incestueuses avec un cadavre. Si les thèmes restent classiques, la façon de jouer un peu moins. Comme on l'a dit la force de Pathogen est de rester dans le cadre du death metal mais décliné selon certains formes du thrash. Le titre Rites of the Tyrant est très évocateur puisque pendant les huit minutes de sa durée Pathogen n’arrête pas de mélanger le mid-tempo à des accélérations plutôt accès vers du Slayer ou Nuclear Assault. Le chant de Willie Desamero est grunt mais très grave ou profond : il reste intelligible et agréable.

Le petit bémol, qui risque de surprendre lors d'une première écoute, est la production. Certes dans le cadre d'une musique que l'on appelle "raw" la production se veut d'être minimaliste mais ici ce n'est pas le cas. No, c'est qui surprends est la différence. Quand on approche les titres de 4 à  6 donc ceux tirés de la K7 Gryphon le changement de production est énorme :  la batterie est carrément trop en valeur et prime trop sur les autres instruments. Il faut plusieurs écoutes pour s'habituer et apprécier ces titres. Pour le reste on regrette que cet album soit quand même un peu trop court. Un ou deux titres de plus auraient été les bienvenus.

Pathogen avec cette compilation Lust Of Evil offre à ses fans un produit bien fini, complet et qui s'offre comme amuse-gueule en attendant le prochain full-lenght.


Score 8,5/10



Pathogen - Lust Of Evil (compilation 2013)


1. Sa Landas Ng Diablo        
2. Lust of Evil            
3. Rites of Tyrants (Brain Dead cover)         
4. Incestous Necrophilia          
5. Another Destructive Century (Intoxication Of Violence cover)      
6. Psychological Subversion
 

Facebook
Myspace
Old Temple (Records)

Pathogen - Lust Of Evil (cd)


Pathogen - Lust Of Evil (retro boîtier et livret)

Pathogen - Lust Of Evil (intérieur livret)

Pathogen - Lust Of Evil (copy numbered)


No comments:

Post a Comment