Skullwinx (The Relic Of An Angel) - The Missions Of Heracles (2014) [review]


Le premier album des allemands de Skullwinx (epic, heavy metal) après l’Ep StGeorge se nomme The Missions Of Heracles et il est inspiré par la mythologie grecque notamment les douze travaux d’Héraclès. Pour vous rafraichir la mémoire à propos des douze travaux d’Héraclès vous pouvez regarder ici


The Enemy Hera s’ouvre avec une voix off qui rappelle celle de l’album Nightfall In Middle Earth de Blind Guardian. Cette voix ainsi que le titre ouvre l’album et nous donnent une clé pour toute l’œuvre : Héra se venge contre Héraclès car quand il était nourrisson il a tété trop fort (à cause de son exceptionnelle force) le sein de Héra elle-même. C’est pour cette raison que la déesse le rend fou et Héraclès tue sa famille. Pour se racheter il doit accomplir douze travaux. Si la tradition mythologique retient surtout douze travaux, Skullwinx en met en musique seulement six. The Enemy Hera est un titre épique, en mid-tempo qui résume la solennité et la noblesse da la mission d’Héraclès. La guitare qui ouvre le titre a des accents orientaux pour transporter l’auditeur dans un monde antique, lointain et mythique. A 1 minute 27 secondes, le temps s’accélère et le titre évolue en un heavy metal, épique metal, ravageur et puissant. Le refrain ralentit la cadence et donne de la solennité à l’ensemble.

Nemëan Beast relate l’étouffement du lion qui ravageait la région de Némée. Sa peau était invulnérable et Héraclès revêtira cette peau comme armure pour continuer ses exploits. On a un mid-tempo plutôt réussi avec souvent des open-chords qui précédent le refrain qui est réussi et reste bien en tête dès la première écoute. Un break donne du relief au titre avec une guitare soliste efficace.

Hydra est un titre speed metal très bon : direct, « in your face », qui peut faire penser à des compositions de Crystal Viper ou de Skelator. La voix de Johannes Haller est bien en place, puissante, évocatrice. En gardant les différences, on pourrait dire que Johannes Haller fait penser à Mathias Blad chanteur de Falconer. Les riffs sont puissants et le solo de Lennart Hammerer est bien ciselé. Hydra est l'hydre qui infesté le lac de Lerne, dont les têtes tranchées repoussaient sans cesse. En effet selon la légende l’hydre a neuf têtes dont une immortelle. Les têtes repoussent un fois coupées. Alors une fois une tête coupée, la blessure est cautérisée pour éviter qu’elle ne repousse. La tête immortelle sera ensevelie sous plusieurs  roches.

Ceryneian Hind est encore un titre speed metal avec un riff principal costaud et élaboré. Il est intéressant de noter que le refrain (Ceryneian hind / You will never find / The Ceryneian hind / Will he now surrender) a des allures de hard rock. Le travail d’Héraclès est d’attraper la biche de Cérynie aux sabots d'airain et aux bois d'or. Il ne fallait pas blesser cet animal puisque il est sacré d'Artémis. Au bout d’un an de course poursuite, l’animal finit par s’endormir et Héraclès peut l’attraper dans son sommeil.

On voit davantage la comparaison entre Johannes Haller et Mathias Blad sur le titre Erymanthian Boar : le chant est bien en place, clair, déclamatoire. On constate aussi un beau solo en twin guitar et un mid tempo qui montre bien l’engagement d’Héraclès pour attraper le sanglier d'Érymanthe. En effet le quatrième travail consiste à attraper vivant l’énorme sanglier qui dévastait la région d’Erymanthe. 

The Stymphalides est encore un titre rapide et intéressant qui propose dans sa structure un pré-refrain assez long, rapide et très mélodique suivi par un refrain au tempo plus ralenti. De plus le titre s’ouvre avec une intro encore une fois ‘orientalisant’ et se termine par une voix off, des éléments que l’on avait trouvés dans le premier titre du disque. La mission d’Héraclès dans ce cas est celle de tuer les oiseaux du lac Stymphale aux plumes d'airain. Ces oiseaux étaient carnassiers et habitaient les bois autour du lac Stymphale. Héraclès peut éloigner et chasser les oiseaux grâce à la déesse Athéna qui lui donna des castagnettes en bronze. A cause du bruit les oiseaux s’échappèrent fous de douleur car ils avaient une ouïe très sensible.

Horses of Diomedes est encore un titre rapide, inspiré dans la lignée des titres dont on a parlé plus haut, un mélange de riff speed, épiques, contrecarrés par des refrains plus lents et harmonieux. Ici il y a un break acoustique suivi par un crescendo qui rassemble à certaines compositions de Virgin Steele. Le thème est donné par les juments cannibales du roi Diomède de Thrace. Ses chevaux se nourrissaient de chair humaine. Héraclès réussi à les vaincre en leur offrant le corps de leur maître.

Unchain The Hero termine l’album mais ce n’est pas lié au concept. Ce mid tempo, très mélodique et accrocheur, teinté d’une certaine mélancolie, est une réflexion sur la vie, sur ce que l’on a accomplie et ce que l’on pourrait encore accomplir. Il s’agit du bilan que tout le monde peur faire sur lui-même. Ce titre se présente comme une invitation à agir et à prendre ses responsabilités. On peut mettre ce titre, par rapport à sa thématique, en lien avec For A Better Future qui se trouvait sur l’Ep St George.


Pour terminer on peut dire que Skullwinx signe avec The Missions Of Heracles un très bon premier album. Le songwriting est inspiré, le deux guitares sont toujours en phase et le soliste toujours inspiré, la basse est bien présente et le travail de batterie est carré et bien en place. La production est très bonne et le tout est couronné par un superbe artwork pour le format vinyle et un autre pour le format cd.

Score 9.5/10


Skullwinx (The Relic Of An Angel) - The Missions Of Heracles (2014)
1. The Enemy Hera    
2. Nemëan Beast        
3. Hydra         
4. Ceryneian Hind      
5. Erymanthian Boar  
6. The Stymphalides  
7. Horses of Diomedes          
8. Unchain the Hero    



Skullwinx - The Missions Of heracles (2014) LP vinyle

Skullwinx - The Missions Of heracles (2014) LP vinyle (back)

Skullwinx - The Missions Of heracles (2014) LP black vinyl



Skullwinx - The Missions Of heracles (2014) Cd artwork by Anton Atanasov


Bandcamp
Facebook
Homepage
ReverbNation
YouTube Channel



5 Metallifer Blog: Skullwinx (The Relic Of An Angel) - The Missions Of Heracles (2014) [review] Le premier album des allemands de Skullwinx (epic, heavy metal) après l’Ep StGeorge se nomme The Missions Of Heracles et il est inspir...

No comments:

Post a Comment

< >