[review] High Heeler – 12’’ Heels (2011)



High Heeler – 12’’ Heels (2011)

"Medea, fleeing from the Temple of Hera" by Poison Poser. Acrylic paint on wood, 60x60cm.

 

autoproduction - heavy metal / nwobhm


Ça faisait bien longtemps que je ne tombais pas amoureux d’un groupe et depuis un certain temps je suis devenu fan d’High Heeler. Donc pour ma chronique je vais essayer d’être objectif mais ne vous attendez pas à grand-chose de ma part ! D’abord il suffit de voir le nom de groupe autrichien et le nom de cet Ep pour vous convaincre que le groupe a un faible pour les talons aigus. Étant donné qu’un pouce mesure 2,54 cm il faut penser alors que des talons de 12 pouces (12’’ Heels) font 30,48 cm ! On est dans la démesure ! Évidement on est face à un double sens puisque ce 12’’ Heels est aussi un vinyle 12’’ pouces donc la taille d’un maxi single qui tourne à 45 TPM (tours par minute).

12’’ Heels est un Ep auto-produit et limité à 300 exemplaires sorti fin 2011 et qui présente 3 titres.
On peut trouver un commun dénominateur aux trois titres et c’est l’amour. D’abord Kelly est le rencontre d’un regard fugitif avec une femme mystérieuse. Leader Of The Pack est l’histoire de Marie Madeleine face au tombeau vide. Jésus n’est plus là et il revient avec force comme Leader Of The Pack comme le leader du groupe. Le troisième titre se nomme Medea et relate la figure de Médée, de son amour pour Jason. L’amour est tragique puisque il s’essouffle vite et finalement Médée tuera ses propres enfants par vengeance et touera aussi la maîtresse de son époux, Jason. Le titre Medea se déroule en plusieurs moments comme celui de l’amour, l’amour qui se transforme en rage et l’apocalypse finale. 

Niveau musique High Heeler fait du heavy metal des années ’80, c'est-à-dire les années d’or du heavy metal. Les deux guitares d'Andee Overtone et de CC Stiletto tissent riff sur riff avec une facilité extrême et un goût très marqué pour les mélodies. De même on ne peut qu’admirer les duels de guitares surtout dans les breaks où les soli. Dynamike est un batteur très dynamique qui insuffle une réelle dynamique à chaque titre et il est toujours très bon. Il faut saluer son épreuve sur tout l’album. Poison Poser se charge de la basse et du chant et de l’artwork aussi. La basse dans le mixage de l’album ressort plutôt bien et vocalement Poison Poser se défend bien. ATTENTION SPOILER : si sur cet album l’épreuve vocale de Poison Poser est bonne sur la suite (qui sera chroniquée évidement) Force and Finesse sa performance sera très bonne ! 

En effet et c’est simplement mon ressenti cet Ep est vraiment bon mais surtout il est agencé de cette façon : il commence par Kelly qui est un bon titre heavy et direct à souhait, il continue avec Leader Of The Pack qui en mélodies est encore mieux et propose un break très réussi et se termine par Medea qui est un titre énorme avec un chant superbe surtout sur les refrains, des duels de guitares à la Priest ou à la Maiden et un pathos énorme. Encore une fois le tout est rendu encore plus dynamique grâce à un break ravageur. 

High Heeler – 12’’ Heels (2011) est un vinyle auto-produit en édition limitée à 300 exemplaires avec un insert avec les paroles de l'album. N’hésitez à vous le procurer : http://highheeler.bigcartel.com

Score 8,5/10



Facebook
Homepage
Myspace
ReverbNation
SoundCloud
BigCartel


"Medea, fleeing from the Temple of Hera" by Poison Poser.


 High Heeler – 12’’ Heels - back



 High Heeler – 12’’ Heels - vinyl plus insert avec lyrics



 High Heeler – 12’’ Heels - vinyl



No comments:

Post a Comment