[review] Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016)


Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016)
Another Side Records




Fausttophel est un groupe de black metal mélodique qui a une longue histoire derrière lui. Le groupe a été fondé en 1999 à Poltava en Ukraine par Alexander Savinykh, Alexandr Chumak et Vyacheslav Vyrvikhvost. Suite au décès d’Alexandr Chumak et Vyacheslav Vyrvikhvost en 2001, le groupe s’est arrêté aussitôt. Ensuite Fausttophel renaît de ses cendres en 2009 mais cette fois à Obninsk, dans la région de Kaluga en Russie. Aux commandes on retrouve Alexander Savinykh (Vocals, Guitars, Bass, Drums) et Valentin Samokhin (Keyboards, Vocals). Les deux musiciens se connaissent bien puisque ils font partie du groupe black metal Ravenant.

Fausttophel sort son premier album Жажда забвения en 2013 via le label Another Side Records et en 2016 son deuxième effort se nomme ...Sancta Simplicitas... et sort pour le même label. Les crédits de l’album sont en russe donc je mettrai une photo puisque je ne sais pas lire cette langue !

D’abord quelques mots sur le titre ...Sancta Simplicitas... Il s’agit de l’expression O sancta simplicitas! qui selon la légende a été prononcée par le réformateur religieux Jan Hus (1369 - 1415) quand il se trouvait sur le bûcher. En voyant un fermier (homme ou femme) fanatique qui rajoutait du bois au bois du bûcher. Aujourd’hui on utilise cette formule pour indiquer quelqu’un de très naïf ou encore quelqu’un qui soit parce qu’il est trop naïf ou trop actif fait le mal sans s’en apercevoir. Cet épisode est relaté sur la pochette de l’album où on voit une veille femme qui porte du bois sur son dos. Autour d’elle plusieurs bras se tendent en sortant des barreaux d’une prison. Ce sont les justiciables qui attendent leur tour et essayent de clamer de l’aide. Au fond on voit le bûcher qui semble s’ériger sur une place.

L’album s’ouvre avec une intro avec des bruits de fond, des pas, un cheval et une voix narrant. Ensuite le titre Жребий пустоты  ouvre les hostilités avec ses gammes ascendantes et descendantes. On se trouve face à du pur black metal avec un côté symphonique qui reste à la marge. Ce titre est une pure tuerie où la rapidité est le maître mot. Il y a aussi une ouverture death metal et encore une fois le côté symphonique reste sur le fond et la voix de black passe à voix narrant. Encore un break pour retrouver l’aspect sauvage du début. Ensuite c’est Слово qui s’ouvre avec un piano mélodique et nostalgique. Un mid tempo s’ouvre puissant et grandissant. Ensuite le titre est construit sur une présence appuyée du clavier et deux voix grunt qui se croisent ; l’une chante et l’autre fait des petites apparitions marquantes. Oui, puisque Fausttophel se vaut de deux chanteurs. Ensuite un changement de tempo change la dynamique du titre et lui donne un nouvel élan.  

Богу місце на хресті est le titre le plus court de l’album et se présente comme un pur titre black metal avec un chant extrême. Больная земля s’ouvre avec une guitare acoustique encore une fois avec une ambiance planante et un riff costaud avec un caractère épique démarre avant de laisser le pas à un break atmosphérique et folklorique avec une voix féminine et on retrouve le riff épique du départ avec une voix grunt. Ce titre Больная земля résume à la perfection Fausttophel : structure black metal avec des inserts symphoniques et folkloriques (sans en faire des tonnes), changements soudains de tempi, titre articulé sans être progressive et une maîtrise du chant black. Fausttophel rend dynamique ses titres en changeant les ambiances et ceci avec un naturel certain. Омут абсурда s’ouvre avec un riff acéré et particulièrement accrocheur. Rapidité, vitesse, extrême. Voici ce que fait Омут абсурда. Ce titre est construit avec une alternance de moments rapides et plus posés et c’est peut-être l’un des meilleurs de l’album. Песнь прокажённого est un titre très épique dans son riffing et ses atmosphères. Avec ses 9 minutes au compteur il se présente comme le titre le plus long de l’album et le plus articulé. Les deux voix black masculines dialoguent plus qu’auparavant en un dialogue / echange. 

Смотрящий на луну est un titre inattendu puisque présente un riffing heavy metal et thrash metal. Pas de black metal ou de death. Certes le tout reste extrême mais ce titre donne une bouffé d’air au milieu de cette album et surtout après le long titre qui l’a précédé. Ensuite le titre se développe et on retrouve le côté black metal et bien développé mais toujours avec ce côté heavy qui est le bienvenu.
Круговерть скiнчується, де почалася est un titre au piano qui joue sur les ambiances et les atmosphères. La voix se voit déclamatoire. Le titre est une sorte de crescendo qui culmine avec une brève mais intense accélération qui souligne tout la puissance de ce titre. 
L’album se termine avec le titre Black Tears qui est la cover du même titre du groupe Edge of Sanity. C’est une cover sympathique mais qui est conforme à l’originale. Donc intéressante mais sans plus.

En ce qu’il concerne les textes Fausttophel peut paraître sataniste à une première lecture. Si on regarde de plus près le satanisme est utilisé comme critique de la religion et en vue d’un retour aux sources et aux forces de la nature.

Pour résumer Fausttophel avec son deuxième album  ...Sancta Simplicitas... signe un très bon album. Le black metal est maîtrisé et bien exécuté. Le côté symphonique est présent mais savamment dosé pour s’intégrer habilement aux titres et leur donner une vraie dimension. On n’est pas dans le démonstratif ou dans l’accessoire. Le chant est puissant et l’alternance par moment entre deux voix masculine et l’insert d’une voix féminine rendent les titres encore plus dynamiques. Très bon album de 2016 à écouter sans aucun doute et à acheter aussi.

Score 9/10



Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) - artwork

Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) - tray on the left / cd on the right / booklet below

Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) - tray


Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) - cd

Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) - credits








5 Metallifer Blog: [review] Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) Fausttophel - Sancta Simplicitas (2016) Another Side Records Fausttophel est un groupe de black metal mélodique qui a une lon...

No comments:

Post a Comment

< >