[review] [telegraph] Countess - Fires Of Destiny (2016)




COUNTESS – Fires Of Destiny (2016)



Self-release



Countess est un groupe hollandais de black metal actif depuis 1992 et qui avec Fires Of Destiny publie son quinzième album studio. Si pendant longtemps le groupe était en réalité une one-man-band guidée par Orlok qui s’occupait de tout (voix et instrument) pour cet album on trouve ce line up : Zagan (guitars), Orlok (bass et chant), Mortüüm (batterie), Häxa (clavier). Countess pratique un black metal old school, celui de la première vague, celui qui à l’époque n’était pas appelé ainsi et qui était porté par Venom et Bathory. Il suffit de voir le logo du groupe qui se rattache directement à cette époque-là et aux groupes cités. 

Depuis un vide de quelques temps on retrouve des textes en hollandais dans les titres Runenlied (c'est-à-dire Rune-Song) et dans Bard van het verleden (c'est-à-dire Bard of the Past). Cet élément aussi (chanter dans la langue de son pays) est un élément phare du black metal.
La voix d’Orlok est growl, elle est rude mais elle sait aussi évoluer au fil des chansons. La basse a un son cru et elle est mise bien en valeur. Les claviers sont mis en avant aussi et toujours au service du titre jamais dans la technique, dans le symphonique ou dans la surenchère. Countess mise sur l’efficacité, à aller droit au but. 

Runenlied est un titre féroce et direct, la preuve de ce que l’on vient de dire. Fly The Battle Flag est un titre classique et Fires Of Destiny est assez obscure avec un joli tempo et une atmosphère épique. Rise Of The Horned One a un riff encore une fois classique et rehaussé par le clavier. Par rapport au thème traité, Rise Of The Horned One se rattache aux deux premiers albums du groupe qui sont The Gospel of the Horned One (1993) et The Return of the Horned One (1994). Rise Of The Horned et Plague upon the Pious révèlent un caractère épique de par leur composition, de par leur rythme martial et aussi puisque les chœurs sont puissants grâce à la participation de Häxa et de Ramtyr comme ‘backing vocals’.Today Is A Good Day To Die est un titre mélodique et le clavier a vraiment un rôle décisif sur Choir Of The Valkyries. Bard Van Het Verleden présente un riff hypnotic en mid tempo.

Musicalement Countess est épique, direct, sobre et peut rappeler Bathory, Venom.
Countess avec Fires Of Destiny signe un très bon album de black metal. Fidèle aux origines, essentiel, abouti, mélodique et épique. Bref un album à écouter et se procurer.

Score 8,5/10





No comments:

Post a Comment