[review] Hesperion - Живим... / Who Alive... (2017)




Hesperion - Живим​.​.​. / Who Alive​.​.​.​ (2017)



Total Metal Records


Hesperion  est un groupe ukrainien de Progressive Heavy / Power Metal formé en 2014 à Irpin, dans la banlieue de Kyiv, par les ex-membres de Утренняя Звезда (Morning Star). Le groupe souhaitait jouer des compositions plus complexes et mélodiques, plus axées sur le style de musique heavy à la façon « européenne ». Beaucoup de membres de Morning Start sont partis, de sorte que les artistes restants ont décidé de créer un tout nouveau groupe. La date de naissance d'Hesperion est le 4 octobre 2014, lorsque le groupe a fait ses débuts à l’occasion d’un petit concert dans une autre banlieue de Kyiv, Bucha. Les membres du groupe étaient: Gulnara Asanova - claviers; Vitaliy Petrenko - batterie; Oleg "Gera" Gerasko - basse, voix - Andriy "Andrik" Yaremenko - guitare; Alexey Kharitonov - voix. La playlist contenait partiellement quelques chansons de Morning Star, mais elle ne correspond guère aux limites étroites du style heavy / power metal. À la fin de 2014, le groupe a décidé de commencer à enregistrer l'album "Живим ..." ("Who Alive ..."), qui a combiné quelques anciennes chansons et, surtout, de nouveaux titres. Plus tard, un nouveau guitariste, Denis Buslenko, a rejoint le groupe - il a aidé à enregistrer des chansons et, dans l'ensemble, a amélioré le son du groupe. Au cours des années 2015-2016, le groupe a continué à travailler sur l'enregistrement de l'album de début, ainsi que la préparation de nouvelles chansons et de concerts dans les clubs de Kyiv, y compris des festivals de musique. En août 2016, une fois l'enregistrement complet terminé, Alexey Kharitonov a quitté Hesperion. Le premier album se nome "Who Alive ..." et a été publié au printemps 2017 par Total Metal Records. Actuellement, le groupe travaille sur de nouvelles chansons et joue activement en live.

Line-up actuel: Gulnara Asanova - claviers; Vitaliy Petrenko - batterie; Oleg "Gera" Gerasko - basse, voix; Andriy "Andrik" Yaremenko - guitare; Vitaliy Kozubov - voix.

Le premier album de la bande ukrainienne Progressive Heavy / Power Metal "Who Alive ..." est le résultat d'années de travail créant une musique complète et harmonieuse. L'album comprend sept compositions uniques qui couvrent différentes époques, une philosophie différente et une vision du monde différente. Des paroles fortes et philosophiques forçant l'empathie ne laisseront personne indifférent. Chaque chanson, qu'il s'agisse d'un titre rapide ou d'une ballade épique, est une création unique qui raconte son histoire à la fois avec des mots et de la musique. Une combinaison étonnante de Heavy / Power et Progressive Metal avec ses tours imprévisibles, représente avec succès les thèmes de la musique du 17ème siècle aux temps modernes.
Recommandé pour les fans de: Blind Guardian, Symphony X, Royal Hunt, King Diamond, Iron Maiden, Labyrinth, Aria, Vision Divine.

Les titres sont longs et très bien agencés.  

Angelica est un mélange d'éléments progressistes qui rappelle Blind Guardian et Stratovarius. C’est un titre progressif qui mélange bien les éléments « heavy » à des éléments plus accessibles et faciles d’accès. 

Thousands Sleepless Nights poursuit dans la même veine et le solo de guitare est bien senti ainsi que toutes les harmonies de la chanson. 

Dance Over Abyss est un très bon titre qui relève le niveau. Ici on flirte carrément avec le speed metal et on peut voir des échos avec le groupe russe Ария (Aria) et son ancien chanteur Kipelov. 

Lenore est un super titre qui met en évidence le goût du groupe pour la composition. La mélodie est à l’honneur avec un côté heavy bien exécuté. Le chant est puissant et sans fautes. Il y a un joli break mélancolique à 4 :10 où le tempo s’arrête et seule la voix est présente. Ensuite le titre évolue dans un registre plus aéré avant de reprendre sa course. 

Ghost of War démarre de façon légère avant de s’ouvrir sur un riff de guitare acéré. Ce titre est encore rapide et à la lisière du speed et du power metal. Très joli le travail de la guitare rythmique et de la guitare solo qui propose un solo à coup de « tapping ». Les variations d’ambiances rendent ce titre dynamique et accrocheur. 

Who Alive est le titre qui donne son nom à l’album et c’est aussi le plus court. Ce titre est bien exécuté et se dénote par ses lignes de clavier qui lui donnent une réelle profondeur et dialoguent avec les deux guitares qui sont protagonistes de deux solos. 

Guardian of Homeland clôt l’album de bonne façon. Le travail en phase rythmique est intéressant et propose un riff en contretemps assez original. Il y a un break central à caractère symphonique qui permet au titre de redémarrer sur un nouveau riff et sur un nouveau tempo. 

Hesperion avec Who Alive signe un bon premier album. Certes il paye un tribut aux groupes cités plus haut mais n’empêche que Hesperion se montre comme un groupe uni, avec de l’expérience et un goût marqué pour les mélodies. La production est bonne mais reste soft et ainsi faisant l’album n’est jamais vraiment incisif mais reste vraiment « easy listening ». Ce n’est pas un défaut mais une sorte de point d’équilibre qui laisse entrevoir des éventuels progressions.

Score 8,5/10







Total Metal Records, 2017 (TMR029-136).

Tracklist:
1. Анжелика / Angelica 06:31
2. Тысячи бессонных ночей / Thousands Sleepless Nights 04:06
3. Танец над бездной / Dance Over Abyss 04:52
4. Ленор / Lenore 09:23
5. Призрак войны / Ghost of War 07:52
6. Живим / Who Alive 03:33
7. Страж Вітчизни / Guardian of Homeland 05:48
Total playing time: 42:42


No comments:

Post a Comment