[review] Black Tremor / Sea Witch (split 2017)


 Black Tremor / Sea Witch (split 2017)

 Hypnotic Dirge Records


Les groupes Black Tremor et Sea Witch sortent un split sous format cd et digital via Hypnotic Dirge Records et en cassette via Sunmask Records. Et c'est du bon, voir très bon !
Black Tremor est un groupe canadien de Saskatoon (tiens la même ville que  Hypnotic Dirge Records) qui évolue dans un registre de stoner / doom metal et qui a sorti son premier album, l'Ep Impending en 2015 comme autoproduction. Depuis le groupe a tourné et sort cette fois-ci ce split avec Sea Witch. Sea Witch est encore un groupe canadien, originaire cette fois de Dartmouth, Nova Scotia. il a sorti son premier full lenght nommé The Blackened Sea  en 2015. Sea Witch est un groupe de atmospheric blackened oom metal.

On le dit souvent sur ce blog : il faut savoir faire abstraction des genres. Parce que si on vous dit que ce split est stoner / doom / atmospheric blackened oom metal cela ne veut rien dire.
Mettez le cd dans le lecteur et laissez vous transporter dans un voyage. Ce split est totalement instrumental. On commence par le côté Black Tremor composé par les deux titres Hexus Part One     et Hexus Part Two chacun d'environs 9 minutes de durée. Thématiquement et musicalement les deux titres sont liés. Le titre est le même. Musicalement les sonorités du deuxième titre reprennent celle du premier mais avec un changement de ton qui se veut cette fois plus aigu et clair. C'est sombre et solaire en même temps. Comme voyager en bord de mer avec une chaleur agréable mais de loin on aperçoit un ciel bien menaçant qui approche. La tempête n'est pas loin mais elle est pressentie. Équilibre est le mot clé de ce titre qui se veut sludge mais on voit bien un côté jazz en filigrane. Notre sensibilité nous fait aimer plus le titre Hexus Part One avec son côté noir et blanc / bien et mal / calme et tempête très bien décrit suggéré.
cette ambiance est exprimée aussi par la pochette qui n'est pas en noir et blanc comme souvent dans le black metal mais dans le grisâtre et noir. Une sorte de sepia, de vieux cliché. la preuve: il s'agit de clichés photographiques pris par Nickolas Skog le fondateur de Hypnotic Dirge Records.
Sea Witch propose trois titre : Green Tide et les deux titres  As the Crow Flies Part One et  As the Crow Flies Part Two. On remarquera encore une fois le dyptique de deux titres qui sont liés thématiquement et musicalement. Green Tide casse l'équilibre proposé précédemment et l'on vire plus vers un côté "black" obscur. Les sons, la batterie, l'ambiance est plus malsaine. Encore une ambiance à la "shoegaze" ou "blackgaze". Mais encore une fois les étiquettes ne disent pas tout. Cette fois la tempête est vraiment proche et on sait que l'on ne peut pas y échapper. La tempête apportera une vague de mort et de rage. D'où la "green tide". Le côté doom est présent par le tempo de la batterie. Le côté black par le tremolo picking constant. les deux titres As the Crow Flies Part One et  Part Two sont vraiment complémentaire et on peut les considérer comme un seul titre. Musicalement on se trouve face à un slow tempo bruitiste et drone.

Black Tremor et Sea Witch signent un split fort bien réussi. Les deux groupes se complètent mutuellement et tissent une musique qui transporte et qui envoûte.

score 9/10

buy cd : https://tinyurl.com/y79dgtzj


On the CD itself, the album will have two different covers - one for each band, and the booklet will be reversible


On the CD itself, the album will have two different covers - one for each band, and the booklet will be reversible


On the CD itself, the album will have two different covers - one for each band, and the booklet will be reversible





Commentaires