[review] Shotgun Logic – Shotgun Logic (EP 2018)


metallifer blog

Shotgun Logic – Shotgun Logic (EP 2018)

Auto-production (cd limité 200 exemplaires)

Thrash metal



 
Si vous suivez ce blog vous vous DEVEZ de vous souvenir que l’on a déjà parlé de Shotgun Logic d’abord sur notre fanzine papier / numérique ici et aussi dans le report du HARD SATURDAY HEAVY FEVER - Shotgun Logic / Kolision /Midnight Priest, soirée metal au Rock ‘n Eat le 25/11/2017. J’ai assisté à la soirée de présentation du premier album de Shotgun Logic qui a eu lieu toujours au Rock ‘n Eat le 08 juin dernier. Enfin vous pouvez trouver donc cet album éponyme en format cd et numérique dans les meilleures crèmeries.

Qu’est-ce que j’en pense ? C’est une tuerie. Il est rare de voir de premiers albums de telle facture que ce soit au niveau de l’écriture des textes, de l’écriture musicale ou encore de l’interprétation et de l'exécution.

Shotgun Logic est le groupe à suivre si vous êtes fans de thrash metal old school. Le groupe tire son nom de la chanson homonyme qui figure sur l’album Think This (1989) des thrashers américains Toxic. A cette époque le thrash américain était à l’honneur et c’est bien là que l’on trouve des groupes mythiques connus (Exodus, Megadeth, Metallica) et culte (Toxic, Defiance, Atrophy). Fini le moment nostalgie parce que si Shotgun Logic s’ancre dans la tradition du « old thrash metal » ce n’est pas pour faire dans la nostalgie. Le son est moderne, costaud, puissant. Les thèmes aussi sont plus que jamais d’actualité.

Cet EP est formé par 4 titres inédits + 1 reprise. Vast and Infinite ouvre les hostilités de façon agressive et directe et il a la capacité de planter tout de suite le décor. Pas de chichi. On va droit au but. La même chose pour Replicant suivi par Ghastly Void. Ces trois titres sont directs et ravageurs. Avec The Next Step on a une petite nouveauté car des harmonies de guitares sont présentes pour rendre ce titre accrocheur dès la première écoute. L’autre nouveauté est le fait que même si c’est un titre thrash metal on trouve par moments – comme des fulgurances – un riffing black metal. L’album se termine avec le titre Les Loups du groupe Strattson et c’est encore très intéressant car plus rapide et metal que l’original. Ce titre aussi est doté de très bonnes lignes mélodiques.

Shotgun Logic est formé par Pelleg: Basse / Kipré: Guitare / Kim: Chant / Lemoine: Guitare et Jérémy: Batterie. La voix de Kim est puissante et de temps à autre va piocher dans les aigus avec aisance. Jérémy frappe ses fûts comme si sa vie en dépendait et enchaîne les blasts avec aisance. A ses côtés - pour assurer les fondations de la maison - on trouve Pelleg à la basse qui assure. Pelleg joue sans médiateur et il peut profiter d'un son bien gras et lourd qu’on entend dans le mix et surtout lors des breaks. Les deux axes sont énormes. Là où les deux guitares de la plus part des groupes metal jouent la même chose en phase rythmique - seulement avec une octave de différence - Lemoine et Kipré jouent dans des accords complètements différents et ils se complètent mutuellement. Les deux machinent riff sur riff et Lemoine assure aussi les solos. Des solos biens ficelés - courts - rapides - assassins.

Je disais que les textes sont d’actualité, oui, parce que comme dans la tradition du thrash metal on s’attaque au social. Shotgun Logic fait une critique du monde actuel par le prisme de la science-fiction. On a un clin d’œil à Blade Runner sur le titre Replicant (Tyrell Corporation / Lost in time, like tears in the rain), et ce titre met en garde contre les manipulations génétiques. De même Vast and Infinite tape contre les excès du trop d’information moderne et ses abus (donc une critique en filigrane aux réseaux sociaux et aux smartphones). Ghastly Void se démarque pour son constat alarmant à propos de l’exploitation des biens et des richesses de la terre. The Next Step parle de la prochaine évolution humaine et se trouve lié aux manipulations physiques et génétiques de Replicant et des abus technologiques de Vast and Infinite. Non ce n’est pas un concept album mais il y a une unité thématique de fond qui est très bien travaillée et assez imagée pour être et rester d’actualité longtemps.

Vous l’aurez compris, cette album est une pure tuerie et, sachant que le groupe tourne régulièrement et que sur scène ça vaut vraiment le coup, je vous invite à vous procurez cet EP et surtout d’aller aux concerts. Bref suivez de près Shotgun Logic.

Score 10/10


Recording information:
Music by Shotgun Logic
Lyrics by Nicolas Lemoine

Recorded, mixed and mastered by Reda El Kasmi at the Yolonik Studio





metallifer blog

metallifer blog
metallifer blog
metallifer blog

Commentaires