Infidel - Eviscerate Yourself (Ep 2012)

Les polonais de Infidel (black metal) après le premier album Ejaculating Chaos sorti en 2009 via le label Old Temple, remettent le couver en 2012 avec l’Ep Eviscerate Yourself sorti toujours pour le même label. De plus 2012 aura été une année bien remplie pour Infidel car le groupe a publié aussi Chaos Blood Blasphemy Rituals : il s’agit du dvd du concert donné pendant le Grim Harvest Festival II en 2009 à Rzeszów en Pologne et  du MCDr nommé Conquered Divinity. Chaos Blood Blasphemy Rituals est sorti en édition limité à 100 exemplaires et il est déjà épuisé.

Revenons à l’Ep Eviscerate Yourself. Pour la forme cet Ep de 5 titres est limité lui aussi à 999 exemplaires avec la particularité que les cd à partir du numéro 1 jusqu’au 503 ont le CD avec les textes argentés et les copies de 504 à 999 ont le CD avec les textes en gris. Pour le fond le black metal à connotation sataniste d’Infidel est ravageur, direct et sans concession. Les titres s’enchainent avec force et furie sans laisser aucun moment de replis. Le chant de Feniks est profond, grave, bien articulé et particulièrement puissant. Les lignes de guitare de Vomitor aussi sont particulièrement rapide et si le premier titre Praise the One ouvre l’album de façon frontale et plutôt monolithique, on peut trouver certaines mélodies à la guitare sur les deux titres suivants Eviscerate Yourself et Chaos Blood Blasphemy.

Flames of Desolation est toujours un titre aussi rapide qui présente un mid tempo vers la moitié de la chanson qui permet de donner un certain changement d’air et de ralenti avant de repartir de plus belle avec de ‘screams’ gutturaux assez plaisants. Il est assez rare de voir un titre de 'black metal' de plus de 7 minutes mais il est intéressant car on a droit à un solo. En effet sur les titres précédents nous pensons qu’un solo aurait pu rehausser encore plus le morceau. The Plague est le titre le plus extrême de l’Ep : Shoggoth massacre ses fûts comme si vie en dépendait. Les refrain est particulièrement soigné car il y a des petits changements significatifs : la première fois « from plague / to the sea / to death // from plague / to the earth / to death » avec les mots ‘to death’ presque urlés. On a encore un changement en fin de chanson tant dans les textes que dans la musique, lyriquement on trouve:
« from plague / to the air / to death / 
from plague / to the sea / to death /
from plague / to the earth / to death
from plague / to the fire of rebirth / to death ».Coté musique on assiste à un tempo qui ralentit, tous les instruments disparaissent sauf la basse de Debaucher et le chant se transforme en sorte de litanie, de prière. Ces petits détails rendent cet Ep Eviscerate Yourself très intéressant et abouti. Pour Résumer Infidel signe ici 26 minutes de pure black metal ravageur inspiré assez compact mais qui grandit à fur et mésure que l'on multiplie les écoutes.

Score 8 / 10

Infidel - Eviscerate Yourself (Ep 2012)


Infidel - Eviscerate Yourself (Ep 2012)
1. Praise the One         
2. Eviscerate Yourself                        
3. Chaos Blood Blasphemy                 
4. Flames of Desolation                      
5. The Plague

Infidel - Détail du livret


Line Up
Debaucher - Bass
Shoggoth - Drums
Vomitor - Guitars
Feniks – Vocals




5 Metallifer Blog: Infidel - Eviscerate Yourself (Ep 2012) Les polonais de Infidel (black metal) après le premier album Ejaculating Chaos sorti en 2009 via le label Old Temple , remettent le couv...

No comments:

Post a Comment

< >