Mingmen – There’s a place (2014) [review]


Mingmen est un groupe suisse de metal alternatif. Le groupe fondé en 2006 a sorti le cd Undercontrol et Back to the Ground respectivement en 2006 et 2009 sous forme d’autoproduction. Aujourd’hui est disponible le troisième opus du groupe qui se nomme There’s a place (distrib. IRASCIBLE), et qui a été enregistré live durant un mois de résidence au Relief Studio de Fribourg. Le groupe est formé par Sway (guitare et chant), JG (guitare), Etienne (basse), Dem (batterie).

Mingmen tire sa force surtout de son expérience en live : le groupe ne cesse pas de tourner que ce soit en Suisse ou à l’étranger (comme par exemple sa tournée au Brésil en 2011). L’autre force du groupe est sa façon d’enregistrer l’album : auparavant on enregistrait en analogique et les musiciens étaient présents en salle d’enregistrement. Ces albums avaient un son chaud et les artistes transpiraient pour de vrais. Aujourd’hui avec le numérique on enregistre souvent aux quatre coins du monde et on assemble à l’ordinateur les différentes parties (voix, basse, guitares et batterie etc). Avec pro-tool enregistrer un album est beaucoup plus facile et à la portée de tous mais le résultat est souvent sans âme. Mingmen a enregistré cet album en studio pour de vrai et cela s’entend à l’écoute.

Musicalement on pourrait dire que Mingmen se trouve à la croisé de Skunk Anansie et de son album Post Orgasmic Chill (peut être le plus « metal » du groupe) et de Guano Apes. D’un coté on retrouve la force de ces deux groupes ainsi que le goût pour des structures qui savent capturer l’attention de l’auditeur sans jamais tomber dans la banalité. Voici encore un élément à faveur de Mingmen : avec un album très long et dense (13 pistes pour plus d’une heure de musique) le groupe reste toujours original et fait toujours l’effort de proposer des morceaux intéressants.

Great Illusion illustre bien l’album (et ce n’est pas un hasard si ce titre a été retenu pour réaliser une vidéo) : voix bien en place, bon travail instrumental et refrain accrocheur. Le titre se révèle efficace, direct et à consommer sans modération. On peut creuser un peu plus et il faut souligner le travail à la batterie de Dem tout le long de l’album et qui se montre percutant sur le titre Pay For What You’ve Done où la batterie rehausse carrément le morceau pendant le refrain avec ses accélérations. De même la production très précise mes en valeur la basse d’Etienne qui se révèle avec la batterie comme la charpente sur laquelle reposent les titres.  
Something I Just Fell est encore un titre original, puissant et direct qui se termine par un long solo qui fait grésiller les enceintes (tapping et wha wha). A cause de notre formation qui lorgne un peu plus vers le metal (et un poil moins vers le rock), notre titre préféré est There’s a place. Le titre démarre par une introduction à la guitare sèche et puis se développe sur un mid tempo très costaud avec un caractère martial très prenant. Il s’agit d’un riff bien carré et puissant qu’un groupe comme Iced Earth ne saurait pas renier.
La voix de Sway est mélodique, puissante, chaude et très à l’aise dans les notes aigües. Il faut aussi saluer le travail des guitaristes par Sway (en plus du chant) et de JG : comme on a dit les deux ne cherchent pas la facilité à tout prix mais ils donnent de la profondeur et de la puissance à chaque titre en formant un mur de son qui se présente solide que ce soit en phase rythmique ou soliste.

Pour terminer Mingmen signe avec son troisième album There’s a place un travail très réussi et intéressant. Puissant et mélodique, jamais banal et qui même si « labellisé » metal alternatif s’avère un album qui peut intéresser les fans de metal, de hard rock, rock alternatif, ou tout simplement tout fan de bonne musique.


Score 9/10



Mingmen - there's a place (photo Louis Dasselborne, cover art Graphem Guillaume Faisant)

Mingmen - there's a place (back)

Mingmen - there's a place (digipack)

Mingmen - there's a place (cd)

Mingmen - there's a place (digipack)



Mingmen – There’s a place (2014)
1. Beneath the surface                         
2. Pay for what you've done                
3. Bastards                   
4. Doesn't matter                      
5. See the flames                     
6. Feel alive                
7. Something I just feel                        
8. There's a place                    
9. Forces                      
10. Great illusion                    
11. Cross the line                    
12. The suffering                     
13. Dead today


5 Metallifer Blog: Mingmen – There’s a place (2014) [review] Mingmen est un groupe suisse de metal alternatif. Le groupe fondé en 2006 a sorti le cd Undercontrol et Back to the Ground respectivemen...

No comments:

Post a Comment

< >