[review] Crimson Valley – Halls Of Victory (Ep 2015) FRENCH REVIEW



Crimson Valley – Halls Of Victory (Ep 2015)

autoproduction


Le groupe polonaise de Crimson Valley continue sur sa lancée. Après la démo Phenix en 2010 (que vous pouvez lire ici : http://metallifer.blogspot.fr/2012/10/crimson-valley-phoenix-demo-2010.html) et l’album Crossing The Sky en 2012 (que vous pouvez lire ici : http://metallifer.blogspot.fr/2012/11/crimson-valley-crossing-sky-2012.html ) voici que le groupe sort l’Ep Halls Of Victory.
Il y a eu un gros changement dans le line up puisque le chanteur Bartek Loki Koniuszewski a quitté le groupe et le nouveau chanteur est une chanteuse, il s’agit de Ewa Kleszcz. De plus la formation se trouve enrichie de la claviériste Agnieszka Bodalska. Les autres membres n’ont pas changé et sont Damian Paszczak – guitar, Tomasz Bała – guitar, Antoni Mituś – drums, Jerzy Górniak – bass.
Comme dans les précédents albums Crimson Valley évolue dans un style de heavy metal et power metal très soutenu et novateur. Au premier abord on peut penser à un groupe (toujours polonais) Crystal Viper de par la voix féminine poussée et enragée. Mais si Crystal Viper s’avère axé plus sur des titres rapides, Crimson Valley dans sa démo Halls Of Victory propose une large palette d’atmosphères.

Open The Gates s’ouvre sur un tempo rapide et les lignes mélodiques des guitares sont mises très en avant. Le refrain est réussi et communique une bonne sensation de force et de puissance. Un break central permet de couper le titre et de mettre en valeur les soli qui se suivent.
Ragnarok s’ouvre par un mid tempo et une introduction instrumentale relativement longue. La voix de Ewa Kleszcz est toujours aussi agressive et les refrains sont rehaussés par des chœurs plus « grunt » qui chantent « Ragnarok ». Les soli sont encore une fois de très bonne facture de matrice N.W.O.B.H.M.
Shore Of Nothingness est le titre le plus rapide de l’album. Très direct et immédiat avec un refrain qui reste tout de suite en tête dès la première écoute. Il y a aussi dans le riff de ce titre un écho du « melodic death » à la suédoise comme les premiers In Flames ou Dark Tranquillity. Les cris scandés « We are coming home » sont très réussis.
L’album se termine par la ballade Halls Of Victory. Le tempo est lent, le son sans distorsion, la voix est claire. C’est ici que l’on entend le plus le clavier pour une mise en profondeur du titre.  
Pour résumer on peut dire que Crimson Valley est un groupe très valide de heavy – power metal avec un côté sombre bien développé. Les musiciens sont habiles et inspirés. Le groupe peut évolue avec aisance dans des titres variés comme des mid-tempo, des tempi plus rapides et les ballades.

Score 9/10



5 Metallifer Blog: [review] Crimson Valley – Halls Of Victory (Ep 2015) FRENCH REVIEW Crimson Valley – Halls Of Victory (Ep 2015) autoproduction Le groupe polonaise de Crimson Valley continue sur sa lancée. Ap...

No comments:

Post a Comment

< >