Metal Law – Lord of Evil (Ep 2013)



Metal Law - Lord of Evil (Ep 2013)
Les allemands de Metal Law ont mis en ligne en téléchargement gratuit l’Ep Lord of Evil. Cet Ep est une bonne amuse bouche en attendant la sortie du prochain album via Metal on Metal Records. En effet le précédent album Lawbreacker datait de 2008 et on sait bien qu’aujourd’hui il faut rester actif pour susciter toujours l’intérêt des fans. Si la tracklist affiche trois titres en réalité lors du téléchargement les titres This Dream et Lord Of Evil sont bien séparés donc au compteur on peut citer quatre titres.

This Dream est une intro plutôt tranquille, voix posée, guitare mélodique et pas de batterie. Et puis Lord Of Evil démarre avec force et son heavy metal bien rapide et le riff principal d’inspiration « manowarienne ». La voix de Karsten Degling rappelle celle d’Eric Adams et si on écoute de plus près le riff on reconnait une certaine similitude avec le titre Hail and Kill de Manowar. Similitude juste, ou clin d’œil si l’on préfère. Un joli break central dynamise ce titre plutôt réussi.
Hellride Through Steel est encore un titre rapide où le refrain met encore plus en lumière la filiation de Metal Law envers Manowar. Le tout est rehaussé par une guitare à la NWOBHM qui rend le morceau vraiment sympathique à écouter. En effet on pourrait définir Metal Law comme un croisement entre Manowar et Iron Maiden ou Avenged Sevenfold pour les guitares.
Thundergod est un titre heavy et épique à souhait où l’on perçoit encore une fois un clin d’œil à Manowar et au titre Thor (The Powerhead) tiré de l’album Sign of the Hammer.

Pour conclure cet Ep Lord of Evil est un joli cadeau que Metal Law fait à tous ses fans en attendant le prochain full lenght.

Score 8/10




Metal Law – Lord of Evil (Ep 2013)
1. This Dream / Lord Of Evil            
2. Hellride Through Steel      
3. Thundergod            
                        

Line up
Karsten Degling - Vocals, Guitars
Christoph Kleinwächter - Bass
Maximilian Schulz - Drums
Nicolas Rotter  -Guitars

On the web

No comments:

Post a Comment