20170830

[review] Paroxsihzem – Abyss of Excruciating Vexes (2017), Cassette, Krucyator Productions


Paroxsihzem – Abyss of Excruciating Vexes 

2017, Cassette, Krucyator Productions (Limited edition) 



Paroxsihzem est un groupe de death / black metal canadien fondé  en 2007 et qui sort son premier full-lenght nommé Paroxsihzem en 2012 via Dark Descent Records en cd et via Hellthrasher Productions en vinyle. Ensuite Paroxsihzem sort avec Adversarial le split Warpit of Coiling Atrocities via Vault of Dried Bones en 2014. Paroxsihzem planche sur son nouvel et deuxième full-lenght et fait quelque chose de très bien, c'est à dire que le groupe prend son temps. Dans l'attente il sort l'EP Abyss of Excruciating Vexes sorti en 2016 via Hellthrasher Productions en vinyle, digital et cd. En ce 2017 le label français Krucyator Production propose cet EP en format cassette et digital.

Abyss of Excruciating Vexes est un EP fort réussi et très intéressant. On est loin de la démarche de proposer aux fans quelque chose coût que coût. Bien au contraire. Le groupe canadien propose une évolution de son style pendant les quatre titres de l'album (plus une cover de Arkhon Infaustus). Le death et black metal du début a évolué en un son dissonant, sombre et des atmosphères entre le doom et le drone. Ce n'est pas du doom ou du drone comme style mais ces types de sonorités sont exacerbées pour produire un son suffocant et macabre. L'artwork et le layout - comme pour les albums précédents - ont été réalisés par Krag le frontman du groupe. Paroxsihzem est ainsi formé par Krag / voix, Abyss / batterie, Impugnor / guitare et basse.

Paroxsihzem fait un pas au delà du death metal du début pour accéder à un univers de désolation avec un écho de Adversarial (vous souvenez vous du split?), de Antediluvian ou de Mitochondrion. Et on va aussi au delà du black metal canonique. Le son est dense, chaotique, suffocant, inquiétant et même si la production est "raw" on n'est jamais perdu dans l'écoute du Ep puisque on trouve toujours une mélodie, un solo, une accentuation qui indiquent le cap du groupe. Un titre comme “Isolation” montre bien ce que l'on vient de dire avec sa brutalité et mélodie, son approche qui va au-delà du black and death, sa production raw et qui se laisse écouter avec plaisir et envie de appuyer sur la touche "play" une fois que la chanson est terminée. On pourrait donc voir Abyss of Excruciating Vexes comme le pont entre le passé et le futur. Si effectivement cet Ep annonce cet évolution à venir, nul doute que Paroxsihzem proposera du très bon.

remarque : la cassette blanche est très belle et agréable au toucher. Le blanc est plutôt mat et le layout en noir ressort très bien. L'artwork est saisissant et très réussi.

score 9/10

listen and buy @ Krucyator Productions : https://krucyator.bandcamp.com/album/abyss-of-excruciating-vexes





Paroxsihzem – Abyss of Excruciating Vexes
2017, Cassette, Krucyator Productions (Limited edition), Artwork and Layout by Krag





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire